News

Point sur la stratégie de lutte contre la pauvreté à La Réunion par l’État et ses partenaires – Droits humains

Une centaine d’acteurs, associations, collectivités locales, organismes publics et personnes concernées, mais aussi des entreprises mobilisées et engagées socialement, y étaient réunis.

Les objectifs de cette occasion sont les suivants :

– dresser un bilan des trois années de la stratégie mise en œuvre depuis 2019 autour de 5 grands engagements,

– rendre visibles et lisibles les actions mises en œuvre et leur effet levier,

– valoriser les improvements sociales générées par cette stratégie.

La caravane d’accès aux droits et de l’info portée par le Département a également été inaugurée. Il s’agit d’un dispositif cell ayant pour vocation d’aller à la rencontre des personnes les plus éloignées des providers administratifs.

5 engagements

Des mesures initiales complétées par des mesures exceptionnelles liées à la crise sanitaire

1. Agir pour l’égalité des possibilities et les droits fondamentaux des enfants

+ de locations et de mixité sociale dans les crèches

+ de formation pour les professionnels de la petite enfance

+ de centres sociaux dans les quartiers prioritaires

Dédoublement des courses de CP et CE1 en REP et REP+

Petits déjeuners dans les écoles

2. Garantir un parcours de formation pour les jeunes, les aides à construire leur avenir

Mise en œuvre de l’obligation de formation jusqu’à 18 ans

Garantie jeunes puis du Contrat d’engagement jeune (CEJ) dans le cadre du plan « 1 jeune, 1 resolution »

+ d’accompagnement pour les jeunes sortants de l’ASE

+ de Factors accueil écoute jeunes

3. Renforcer l’accès aux droits et rendre la vie quotidienne plus facile

+ de formation pour les travailleurs sociaux

Création de 100 nouveaux Factors Conseil Finances (PCB)

Aides exceptionnelles aux familles et aux jeunes

Maintien des minimas sociaux

Renforcement de l’aide alimentaire

Mise à l’abri généralisée

+ de maraudes sociales

4. Lutter contre les inégalités de santé

+ de centres et maisons de santé

Revalorisation des prestations sociales AAH, ASPA, du chèque énergie 100 % santé et la complémentaire santé solidaire

Renfort des permanences d’accès aux soins de santé et déploiement de lits halte soins santé

Distribution de masques aux plus précaires

Mesures de soutien psychologique et psychique pour les personnes fragiles

5. Mieux accompagner vers l’activité pour sortir de la pauvreté

+ d’accompagnement world vers l’emploi

+ de territoires zéro chômeurs

+ de soutien à la mobilité

Déploiement du service public de l’insertion et de l’emploi (SPIE)

Recrutement de conseillers pour réduire la fracture numérique

Soutien à l’insertion par l’activité économique (IAE)

Gouvernance

Le déploiement de la Stratégie Nationale de Prévention et de Lutte contre la Pauvreté (SNPLP) est coordonné au niveau nationwide par la Délégation interministérielle à la prévention et à la lutte contre la pauvreté (DIPLP).

Localement, le pilotage est confié à 18 Commissaires à la lutte contre la pauvreté, placés sous l’autorité des préfets de région. Ils ont un rôle « d’assemblier » et d’animateur territorial de cette priorité gouvernementale.

Dans les outre-mer, les sous-préfets en cost de la cohésion sociale ont été nommés Commissaire à la lutte contre la pauvreté.

A La Réunion, la Commissaire à la lutte contre la pauvreté est ainsi Camille Dagorne, sous-préfète chargée de mission Cohésion sociale et jeunesse, sous l’autorité du préfet de région Jacques Billant.

Le Commissaire guarantee la coordination régionale et le pilotage interministériel de la stratégie. Il pilote les contractualisations, notamment avec les collectivités.

L’objectif est de déployer localement les mesures et les actions prévues dans la Stratégie nationale. Il s’agit d’assurer le lien avec les providers de l’État, en particulier la Course de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (DEETS), le Rectorat, l’ARS, la Caisse d’allocations familiales, mais également les collectivités territoriales, en particulier le Conseil départemental. Pôle Emploi, les missions locales, les associations et l’ensemble des acteurs du territoire sont également partie-prenante de la démarche. Le commissaire veille aussi à la cohérence entre la Stratégie pauvreté et le déploiement du SPIE (service public de l’insertion et de l’emploi). Il impulse la coordination entre les acteurs de l’insertion et de l’emploi et est garant de la cohérence de la mise en œuvre du volet mobilités inclusives.

Leviers

– Une démarche basée sur la co-construction et l’innovation sociale territoriale

– Une mobilisation interministérielle des politiques publiques reposant sur un fonctionnement en mode-projet

– Une contractualisation inédite avec le Conseil départemental : des actions ciblées avec des objectifs, des moyens financiers et des indicateurs suivis dans le cadre d’une gouvernance partagée

– Une animation territoriale participative : groupes thématiques, temps d’échange avec les acteurs (conférence régionale, séminaire, réunions thématiques, soutien à la participation des personnes concernées,

– Des crédits d’intervention pour accompagner des projets locaux et associatifs – Une centaine de partenaires impliqués

– Plus de 200 projets financés par l’État et le Conseil départemental

Finances

La Réunion est le territoire nationwide bénéficiant de la deuxième dotation la plus importante de l’État au titre de la Stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté.

Aux crédits de droit commun des mesures nationales (ex : locations en crèches, petits déjeuners, complémentaire Santé Solidaire, mise en œuvre de l’obligation de formation), s’ajoutent des crédits spécifiques pilotés localement :

– pour plus des 2/3, de façon contractualisée avec le Conseil départemental par le biais de la Conference d’appui à la lutte contre la pauvreté et d’accès à l’emploi,

– pour près d’1/3, directement par l’État en native.

Un finances à la hauteur des enjeux : 28,2 hundreds of thousands d’euros mobilisés à La Réunion entre 2019 et 2021

Les retraités déjà majoritairement pauvres. (photograph Toniox)

Supply hyperlink

Leave a Reply

Your email address will not be published.